Germain

Mis à jour : févr. 4

J'ai acheté le vélo qui allait devenir Germain sur le site Le Bon Coin, bien avant d'ouvrir mon atelier. Exception faite de mon vélo personnel à l'époque, c'est le tout premier vélo que j'ai restauré et repeint de la sorte. En piteux état, il m'avait pourtant séduit et je m'étais donc mis en tête de lui redonner une nouvelle jeunesse.

Il s'agit d'un vélo Nord-France — une marque fondée à la fin des années 1940 à Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais, par la famille Hoyez — du début des années 1960, muni d'une roue arrière équipée d'un moyeu "Torpédo" à rétropédalage. Le cadre est en acier, comme c'était la coutume à l'époque. Le modèle d'origine est un Porteur Luxe, équipé d'un garde-boue et d'un porte-bagage arrière, que je me suis empressé de retirer pour retrouver la ligne épurée du cadre course au carré.


Rouge-rose à l'origine, j'ai opté pour une peinture à la bombe rose vif, référence Quasar de chez Spray.bike, ainsi qu'une touche de doré sur les joints de tubes, les logos et les décorations. Avant la peinture, j'ai appliqué le primaire en bombe spécial cadre métal, là encore chez Spray.bike.

Pour le vernis, j'ai opté pour un vernis bi-composants (2K clear coat) en finition brillante, fabriqué par la marque allemande SprayMax.

Côté matériel, si j'ai essayé de conserver et de restaurer un maximum de pièces d'origine, j'ai dû changer la fourche, que je n'ai pas réussi à débloquer car trop grippée, et que j'ai par conséquent été obligé de couper.


Vous pouvez voir la vidéo de la transformation ci-dessous :


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Ernö

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White YouTube Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Instagram Icon

Inscrivez-vous à la newletter

©2021 ORION Custom Bikes